LES ORALITÉS HUMAINES

Avaler et crier : le geste et son sens
Auteur(s) COULY GERARD, KIPMAN SIMON-DANIEL

Manger, boire, ingérer, digérer sont des réalités qui constituent la forme achevée de toute vie en communauté. Mais, au-delà de ces satisfactions de besoins familiers et journaliers, qu'est-ce que boire, manger, ingérer? Quand et comment ces aptitudes apparaissent-elles?
ISBN13 9782704012824
38,95 $

Description

Manger, boire, ingérer, digérer sont des réalités qui constituent la forme achevée de toute vie en communauté. Mais, au-delà de ces satisfactions de besoins familiers et journaliers, qu'est-ce que boire, manger, ingérer? Quand et comment ces aptitudes apparaissent-elles? À quoi servent-elles et que signifient-elles? Qu'ont-elles généré au point de disparaître dans ce qu'elles ont produit? Constituent-elles un invariant structurel sociétal, stable ou évolutif, voire imprévisible? L'humain mangeur est-il différent de l'animal mangeur? Quels sont les rapports entretenus entre oralité alimentaire et oralité verbale, l'aliment et le verbe? Il ne faudrait pas réduire l'oralité humaine à l'oralité nutritionnelle de l'animal, c'est-à-dire à sa propre animalité, et à l'utilité fonctionnelle d'un lieu anatomique, positionné au début de la "catastrophe" d'ingestion alimentaire, car l'oralité est aussi génératrice de nombreuses significations symboliques qui dépassent largement ce sens utilitaire, c'est-à-dire métabolique, certes indispensable à la pérennité de l'être. Au sommaire: - Partie 1: Une brève histoire naturelle de l'oralité: Qu'est-ce que l'oralité?; Quand nous mangeons, nous faisons plus que manger; Manger c'est ingérer des représentations du passé, du présent et de l'avenir, manger c'est abolir le temps; etc. La bouche et l'intestin: Au début était l'intestin; L'intestin, créateur de l'évolution individuelle; etc. Manger et ne pas être dévoré: la grotte chauvet, école de l'oralité: Romulus et Remus et la mythologie romaine; La chèvre Amalthée et la mythologie grecque; etc. - Partie 2: Les deux époques des oralités humaines: L'oralité primaire juvénile puis l'oralité secondaire autonome; L'oralité primaire est fondatrice de l'être; La pulsion orale de l'embryon de kangourou, ce voyageur; L'oralité secondaire, début de l'autonomie; Les fonctions de l'oralité de l'enfant; Le sevrage et le papin; etc. - Partie 3: Manger et parler: l'apprentissage, les symboles, l'ethnologie: Les oralités alimentaires et les oralités verbales; L'oralité, la digestion, la défécation; La dynamique d'éducation et de socialisation; Le repas, théâtre oral familial; etc.

Renseignements sur l'ouvrage

Ouvrages similaires